Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2014

De la tortue aux drones

Il parait que l’on envisage de faire à nouveau apprendre aux enfants les langages de programmation informatique…comme cela me rajeunit, me ramenant aux années 70-80, à Piaget et aux travaux de Seymour Papert du  MIT avec son langage Logo et la tortue, espèce de petit robot programmable, qui a été utilisé à titre expérimental par des enfants dans les sixties pour leur transmettre comment diriger et commander les mouvements de l’ancêtre du drone, un engin que  rêvent de piloter aujourd'hui la plupart des gamins…

J’ai moi-même appris dans ma vie l’assembleur, le Cobol, le Fortran, le Basic, des rudiments de langage C et de langages objets, parcourant ainsi l’histoire de l’informatique et de son évolution…

Est-ce bien nécessaire ? Je renvoie les pédagogues aux nombreux retours d’expériences parus à l’époque…pour ma part, je crois que cela peut faire partie d’une culture basique…car cela vaut de mon point de vue Spinoza ou Bossuet, pour la formation d’une tête bien faite et bien pleine…le problème en matière d’éducation, c’est qu’il fait faire des choix…pour moi, il est aussi important aujourd’hui d’avoir acquis comme fondamental des notions d’économie, de climat, d’énergie, de bio diversité et de développement durable que de savoir manier des dérivés et des intégrales ou d’avoir étudié le théâtre de Molière ou de Jean Paul Sartre…

 Evidemment, tout le monde ne sera pas d’accord, à commencer probablement par mon ami Finkielkraut, qui désespère de voir disparaitre les règles de la grammaire et l’art de la dissertation au profit de la culture numérique…cela vaut débat…pas sûr que l’experte en laïcité et académicienne Danièle Sallenave et le pitoyable Goncourt Weyergans, également académicien, qui ont tous deux milité contre l’entrée sous la coupole du philosophe défenseur de l’école républicaine un peu nerveux quand on l’agresse sur le plateau de Canal +, soient de bons militants pour faire évoluer notre jeunesse et notre système éducatif de plus en plus poussiéreux et de plus en plus résistant au changement d’un Ferry,  Peillon, ou même d’un Hamon…tous trois n'étant pas quand même pas de grands visionnaires et leaders en matière de modernité.
...alors apprendre un langage de programmation…j’ai peur que cette question soit comme beaucoup de questions que l’on se pose dans notre pays, une question des années 90, un peu comme ceux qui carillonnent sur le prestige de AlstOm  (une entreprise bien dégradée) …le problème, c’est que l’an 2000 est derrière nous depuis bientôt quinze ans et que la majorité de nos intellectuels ou politiques français se croient encore dix ans avant…

 

Les commentaires sont fermés.