Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2015

NON, NON, NON...c'est une révolution

 

grece.jpg

Le peuple grec est divisé, mais beaucoup pensent qu’il faut dire NON au référendum, que Tsipras a raison de tenir tête aux représentants de l’UE et au système qu’on veut leur imposer.

Mais comme le dit le Guardian, la véritable question est OUI ou NON au capitalisme…en fait ce sont les ouvriers, les retraités, le peuple qui vit avec difficulté qui dit NON aux élites, aux commerçants, aux politiques….il se moque de savoir si des dépenses somptuaires ont été faites à l’époque des JO à Athènes même si on en a profité, si l’on a trop dépensé en armement même si on était d'accord …on en a profité parce qu’on nous a fait croire que c’était possible, peuvent dire ces gens…et on ne comprend pas non plus pourquoi il n’y a plus de médicaments dans les hôpitaux, alors que les armateurs continuent leurs petites magouilles entre amis en se faisant soigner à l’étranger.

Du côté des gouvernants ou des autres européens, on sent bien aussi l’incompréhension, en particulier quand des journalistes rapportent l’attitude jugée irresponsable de Tsipras, qui n’aurait jamais du demander à ses électeurs d’aller voter…faisons notre cuisine entre grandes personnes…

La semaine dernière, Varoufakis a proposé de faire de l’austérité en taxant les riches….la troïka n’a pas voulu suivre cette proposition, parce que taxer les riches, c’est refuser de faire fonctionner le système…on tourne en rond…c’est pot de fer contre pot de terre…

On est là face à quelque chose qui ressemble à un climat pré révolutionnaire…on ne veut plus du Roi et de ses privilèges, a dit le peuple français en 1789….on est dans la même situation et cette situation nous concerne tous, parce que le système libéral marche très bien pour  les plus riches, pour les plus à l’aise avec la mondialisation, mais pas pour les autres en Italie, en Espagne, au Portugal, en France, mais aussi en Allemagne, où l’on voit bien que l’ex RDA ressemble beaucoup à la Grèce dans ses comportements…c’est aussi pour cela que la Bourse tremble, elle sent que tout vacille et que la contagion n’est pas loin….mais que faire ? Que faire face à une Révolution ?

Les commentaires sont fermés.