Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2014

Les flamandes, les fla, les fla, les flamandes

 

depannes.jpg

Petite ballade ce jour en terre flamande…quand je dis terre flamande, je parle des vraies, là où on cause avec des consonnes partout, en Belgique…et là bas, on parle de moins en moins français, car les français ça pue, c’est sale, c’est feignant et ça se comporte comme des ploucs, c’est bien connu…

A vrai dire, quand tu passes la frontière au dessus de Dunkerque et que tu empruntes l’E40 qui mène à Bruges et Gand, tu sens assez vite une différence…Si tu sors de l’autoroute pour aller vers la mer, tu remarques assez vite que l’habitat est beaucoup plus moderne qu’en France…je ne sais pas comment ils font, c’est comme en Hollande, tu as l’impression que les maisons ont moins de dix ans, que tout, des immeubles en front de mer aux pavillons individuels, vient de sortir de terre, contrastant avec les briques rouges françaises et les fenêtres bouchées des friches abandonnées…idem pour les trottoirs, qui sont nickels chez eux, malgré le vent qui ne connaît pas les frontières et qui sert d’excuses aux chtis de cheunous, qui justifient comme ils peuvent les journaux, les canettes, les papiers gras qui traînent partout là haut dans les rues, côté français, où l’on préfère employer des jardiniers que des cantonniers et où le prix de la contredanse est le moins cher de France…en cette période, où la saison n’a pas débuté (et où on doit commencer à regretter les vieux seniors français qui faisaient marcher le commerce belge et qui n’ont majoritairement plus les moyens de venir se prendre une moule frite au pays de Brel et d’Arthur), des gamins jouent sur la plage, tranquille, sans violence apparente, sans avoir cet air désoeuvré qui caractérise notre jeunesse sans futur…

politique

 

De place en place, en campagne, de belles PME au look américain, bordent les routes communales aux pistes cyclables séparées, avec des enseignes mentionnées en anglais…en France, évidemment, rien de tout cela, où la façade de certaines entreprises semblent encore dater des années 60…quant à l’emploi généralisé du vélo, il y a encore du chemin à faire…

 

politique

 

Coup de blues final en revenant de mon petit périple…dans ma boite aux lettres, un supplément de la Voix du Nord consacré à la santé dans la région Nord Pas de Calais, faisait état des très mauvais chiffres de la population locale (les plus mauvais du pays en matière d’espérance de vie et de santé publique), malgré un taux d’équipement des hôpitaux qui est le meilleur de France (IRM, scanner, cyberknife et robot chirurgical à Lille, etc..)…un sondage révèle que 19% des nordistes trouvent que l’Etat ne donne pas assez de moyens aux pauvres chtis pour se soigner…reconnaissant néanmoins  à hauteur de 27% qu’ils ont une mauvaise hygiène de vie et d’alimentation…les frites surgelées, l’abus de bière, le hamburger au Maroilles, ça laisse des traces, …je n’en dirai pas plus, mais l’absence de prévention, relevée par les statisticiens, n’a pas seulement pour moi,  comme origine le manque d’argent…

Bref, heureusement qu’ils lisent de moins en moins le français, les flamands…..au moins, ils n’auront pas connaissance de ce supplément du grand quotidien nordique…

Les commentaires sont fermés.