Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2014

La qualité, pas la quantité

 

 

DSC00968.JPG

C’est bien de faire de la communication, de « vendre » une région ou une ville, mais encore faut-il faire cela avec un peu de crédibilité….Je voyais ce matin le début de l’émission « Midi en France » qui se déroule cette semaine à Boulogne sur mer…il en fait trois caisses le Boyer, sur un  « 1er port de pêche » qui ne l’est plus et qui est bien à la peine…

 Je sais qu’il faut positiver, je connais la musique du « il ne faut pas tout voir en noir »….il ne s’agit pas de voir les choses de manière pessimiste, il s’agit de regarder une réalité….on peut parler de la pêche sans pour autant tomber dans les vieux clichés qui ne sont plus, alors qu'il y a beaucoup de choses à dire…on oublie souvent d’évoquer un métier, qui comme beaucoup d’autres, a profondément évolué, à cause en particulier de nombreuses contraintes écologiques, et cela c’est plutôt positif, aujourd'hui on pêche beaucoup moins, mais mieux qu'avant…

 Il faut arrêter de se mesurer à coup de quantités et de tonnes ramassées…ce qui compte c’est la qualité du poisson, la qualité des conditions de pêche à la fois pour les animaux et pour ceux qui travaillent en mer, et l’entretien des ressources…et là-dessus, il y a de quoi dire…on ne négociera pas une transition écologique et numérique (pécher se fait aujourd’hui aussi avec des ordinateurs, des GPS et de la technologie) si on ne bastonne pas sur ce sujet et si on ne change pas de regard…

Arrêtons les classements, les arguments de petits commerciaux des années 60, à la fois du côté journaliste et du côté politique, mais parlons filière, équilibre, harmonie…en bref, soyons plus intelligents….et puis son émission, elle fait un peu ringue avec le groupe folklorique en arrière plan et une banale recette de cuisine, on dirait Midi Première de Danièle Gilbert dans les années 70 (en moins bien, même pas de chanteur)...

Les commentaires sont fermés.