Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2014

La culture numérique

  

education, MOOC

Je continue à expérimenter les MOOCs, ces cours universitaires en ligne gratuits et ouverts à tous en accès, qui pourraient révolutionner le monde de demain.

 Je m’intéresse maintenant plus particulièrement à des cours produits à l’étranger, en Scandinavie, aux Etats Unis, en Grande Bretagne ou en Suisse.

 Actuellement je termine un cours très intéressant délivré par l’université américaine de GeorgeTown sur le Terrorisme*, et je viens de commencer un cours à l’Université d’Edimbourg sur le « Elearning et la Culture Numérique », domaine que je connais assez bien, pouvant me permettre de dire que je suis un spécialiste de la question, puisque j'ai passé  ma vie professionnelle à me consacrer à la pédagogie et aux TICs .

 Ce dernier cours explore en particulier des horizons, dont on parle très peu en France, s’interrogeant sur les avantages, les inconvénients du e learning  (utopie et dystopie, dangers cyber politiques et religieux) et des risques possibles de l’utilisation  des nouvelles technologies de l’information. Explorant toutes les ressources nouvelles, des plus banalisées aujourd’hui comme la vidéo en ligne, les réseaux sociaux, les forums, les liens hypertextes, le cours navigue aussi entre passé ( David Hume) et avenir, mélangeant réalité augmentée et images 3D, par exemple, et apports universitaires classiques. Il va sans dire qu’on sort de l’amphi pour suivre des séquences aux quatre coins de l’Ecosse, via le web, voire plus. On parle également évaluation, suivi des élèves, personnalisation de l'enseignement, etc...

 On s’intéresse aussi à des concepts comme le transhumanisme…(Steve Fuller, l'auteur de Humanité 2.0, non traduit en français) effleurant même sans tabou, des univers comme Virididas, une forme de développement personnel mélangeant yoga, techniques chorégraphiques, relaxation, philosophie, théologie… étranges interventions dans un tel cours ? je ne veux pas juger sans savoir où ils veulent en venir, s'il le faut, on en reparlera quand j'en saurai plus.

Regardez cette vidéo...pas besoin de parler anglais pour comprendre. C'est sans commentaire !

 

Par ailleurs, en France, samedi 25 octobre, Finkielkraut consacrait son émission "Répliques" à la vie quotidienne au collège. Il a donc interrogé ses deux invités sur la "Révolution numérique", deux profs, sur ce qu'ils pensaient de cette culture, où "le cours va disparaitre à plus ou moins longue échéance" (déjà la réponse est dans la question, de toute manière, c'est toujours le même disque en France). Réponses de ces deux invités :

- Mara Goyet : " l'informatique à l'école, c'est un ordinateur qui marche une fois sur dix, un réseau qui marche une fois sur vingt et des vidéo projecteurs dont on a perdu la télécommande et où il faut monter sur une chaise pour le mettre en marche...cette révolution me fait doucement rigoler...c'est l'équivalent du télégramme, c'est du gadget"

- Iannis Roder : "le numérique, c'est une illusion totale, peu importe ces gadgets physiques" Steve Job ne mettait pas ses enfants devant des ordinateurs"....parlons d'autre chose.

J'accuse ce pays d'avoir des élites profondément ringardes, des psychorigides qui tuent la France, par obscurantisme et par incompétence.

Après avoir eu les "hussards noirs" au début du siècle dernier, que nous enviaient les autres états, nous avons aujourd'hui les enseignants les PLUS BETES DU MONDE...

et on dira que la France est un pays cultivé, quel aveuglement, quel odieux mensonge !!!! ....tartiner des citations pour en mettre plein la vue à son interlocuteur n'a jamais été de la culture....la France est fermée à la culture internationale....et à l'Autre qui n'est pas comme lui.
Nous ne sommes pas là d'inverser la chute, nous sommes comme entrainés au fond collectivement, par un maelstrom de conneries, qui se répand dans nos médias, nos administrations et nos institutions publiques ....

Une autre vidéo pour lancer le débat.....elle aussi sans commentaire.
Au fait l'objet de l'exercice, c'est de débattre sur "Salvation" or "Destruction".... Cela se fait en réseau...

Une petite dernière pour la route...il parait que Fleur Pèlerin, qui est l'une des plus modernes du Gt Hollande,  envisage de taxer les cartouches d'imprimante pour défendre le livre...mesure la différence de mentalité....

 

* Dans ce cours passionnant et sans langue de bois ou propagande américaine , on aborde beaucoup les aspects psychologiques et sociologiques :

- les techniques et l'argumentaire des recruteurs
- Al Qaida : stratégie, ramifications, mouvements périphériques
- le salafisme : doctrine, complexité de la pensée et diversité des mouvements, comment les médias occidentaux, en stigmatisant les musulmans et en faisant souvent des amalgames, font le jeu des extrémistes (étude des médias en particulier via Médiatenor) et mise en évidence des retombées négatives)
A suivre le Hamas, les stratégies des occidentaux : aspects positifs et négatifs...

 

Les commentaires sont fermés.