Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2014

Le peuple me fait peur !

Je peux te démontrer que Hollande dit des choses importantes qui ne sont pas entendues, quand il donne le cap par exemple, qu'il évoque le numérique et l'énergie que personne ne relève, les journalistes préférant s'attacher à la forme, à l'émotion, à la manière pitoyable dont il a été offert en pâture à des français qui le prennent pour un conseiller de Pôle Emploi, mais je peux aussi te dire qu'Hollande est souvent trop flou, trop rond, qu'il manque totalement de rigueur et de charisme, qu'il a tendance à se faire piéger en espérant rassurer ("plus d'impôt nouveau")....

Je peux aussi te dire que Sarkozy est un mec ouvert, qu'il sent mieux l'opinion que Hollande et qu'il vaut encore mieux lui, que de laisser la France au peuple et à la Terreur, et que c'est aujourd'hui un autre rempart possible contre le chaos, mais je peux aussi te dire que ce n'est pas un bon Président, qu'il est trop revanchard, trop peu respectueux d'un minimum de règles, même si en politique le résultat compte davantage que la casse et les sales pratiques qui sont employées, et surtout qu'il n'a pas plus d'idées que Hollande sur quoi faire dans ce pays pour le redresser.

Je peux te dire également que DSK est probablement brillant, expérimenté, mais que c'est aussi un être très sombre et dangereux sur le plan personnel et qu'il n'avait sûrement pas la solidité nécessaire pour résister aux pressions d'une France toujours prête à faire la révolution.

Je peux aussi t'expliquer que Zemour a raison et tord à la fois, qu'il a raison de faire bouger les lignes, mais qu'il se laisse trop souvent emporter dans des extrêmes par simple plaisir de provocation...

Dans un autre registre, je peux te dire que sans Pierre Bergé, cet homme de grande culture capable de prendre des risques, YSL n'aurait rien fait, mais que Bergé est aussi un homme de pouvoir difficile à supporter pour qui le plaisir n'a pas de limite...

Le monde n'est pas blanc ou noir, mais il faut toujours simplifier, faire dans le ludique, hacher les reportages par peur de perdre l'audience, faire des scoops avec des trucs glauques, faire le buzz avec moins de 140 caractères....et finalement à force de faire dans le superficiel, on s'enfonce dans le médiocre un peu plus tous les jours. Pornographique, comme dirait Depardieu...et dans ce pays, toute forme d'intelligence semble suspecte...la tyrannie made in Plesnel gagne du terrain à grands pas. Quand le peuple a faim, quand le peuple n'a plus rien à faire, quand le peuple est désespéré et que des glands de journalistes, de syndicalistes ou de curés en remettent une couche, le pire est possible !!!!

 

 

Les commentaires sont fermés.