Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2015

La culture de la rue

La brunette Najat (pourtant surdiplômée, faut pas tout mélanger) trouve que Djamel Debbouze ferait un bon conseiller pour l’Education Nationale, afin d’ introduire  l’improvisation à l’école…pour remplacer le latin, le  grec, l’allemand que l’on envisage de supprimer, faut trouver des machins populistes…à quand Black M en chargé de mission au Ministère de la rue de Grenelle, à quand les cours de poésie par les rappeurs de banlieue, vu que Lamartine, Baudelaire ou Musset, c’est un peu ringard, c’est de l’éducation élitiste pour gosse de privilégié…c’est beaucoup trop franco-français, beaucoup trop obscur et compliqué, non, Grand Corps Malade, Booba ou IAM, c’est plus pédago, plus proche du petit gars fils de pauvre immigré, du ch’ti ouvrier du Pas de Calais…

Virons toute cette merde classique des Humanités, qui a tant pollué et fait souffrir nos générations, réinterprétons Bourdieu à la sauce Belle Kacem pour virer tout ce qui est bourgeois, tout comme la « grande » musique, la peinture Renaissance en passant par le théâtre de Corneille ou Racine beaucoup trop connoté…

Dorénavant, à la place du français, ce sera Slam, à la place de l’anglais ce sera Graph et Street art, à la place de l’Histoire, mettons des cours de BD, et à la place des maths, aménageons des moments de jeux vidéo en ligne…il faut former notre jeunesse à l’expression, à la créativité, aux arts du cirque et de la rue (pas de la rue du cirque, con)…il faut arrêter de favoriser le fils de diplômé et de CSP +, au nom de l'ordre juste et de l’égalité... il faut que l’enfant, dont les parents ne parlent pas notre langue, puisse avoir autant de chances que ce petit connard d’enfant d’ingénieur, que les parents voulaient pousser à faire des études…plus possible ça, gars, ou déménage, va vivre ailleurs, va aux Etats Unis chez les capitalistes, con, tu vas la payer ton éducation…nous n’avons pas les mêmes valeurs…chez nous, c'est gratos, mais le tam tam compte autant que l’orthographe…intégration, intégration,  bonhomme... demande à tes parents qu’ils jettent leur bibliothèque de livres savants de petits blancs bien trop colonialistes, pour la remplacer par les œuvres complètes des Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire et par l’Histoire de l'art Egyptien…oublie ton amour pour l’impressionnisme et ta passion pour le violon, laisse toi plutôt porter par  la sensualité de  la danse orientale, c’est beaucoup moins cérébral et bien meilleur pour ton équilibre psychique…l’heure est à l’ouverture au monde, à la repentance, et tu dois effacer tes envies de pouvoir occidentales pour te mettre au diapason des traditions africaines et des contes de griots…renoue avec les coutumes tribales, la famille, les coopératives, la nature, la transmission orale, reprends possession de ton corps et laisse de côté tes désirs de consommation et de besoin effréné d'argent,  tu verras que tu n’auras plus besoin de médocs et de psy…

Bref, le socialisme, en voilà une idée qu'elle est bonne.... croquons la vie à pleines dents…

Tiens au fait, en Grèce, le média de centre droit ekathimerini, qui a interviewé Fanny Ardant (diplômée Sciences Po), très air du temps, de passage à Athènes pour recevoir un Prix de l'Académie du Cinéma Hellénique a déclaré "je préfère la beauté de la rue à celle des musées" et "s'il le fallait, je tiendrai un salon de coiffure pour des femmes de tous les jours" - everyday women- ....le canard publie également cette semaine un sondage sur la satisfaction des grecs face à  leur gouvernement :

Le taux d'approbation de la stratégie employée par le Premier Ministre Alexis Tsipras et le ministre des Finances Yanis Varoufakis a chuté à 45,5 pour cent à partir d'un impressionnant 72 pour cent en Mars.  Les sondeurs ont aussi donné aux répondants la possibilité de noter la performance du gouvernement dans des domaines clés sur une échelle de 0-10.
L'administration dirigée par SYRIZA a marqué 4,6 / 10 sur l'économie, 3/10 sur l'immigration, 3,7 / 10 sur la lutte contre la criminalité et la sécurité, 4.2 / 10 sur l'éducation, 5,5 / 10 sur la politique étrangère et de défense, 4.5 / 10 sur l'administration publique et de 4,4 / 10 sur la santé....encore deux mois et Tsipras va être aussi peu populaire que Hollande...que d'étranges contradictions dans tout ça !

Les commentaires sont fermés.