Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2015

J'ai commencé la lecture de "Qui est Charlie" d'E. Todd

Dès la deuxième page du livre dans le chapitre 1 "Une crise religieuse", Emmanuel Todd écrit :

"l'adhésion à l'islamophobie d'inspiration houellebecquo-zemmourienne est limitée, par nature, à ceux qui ont les moyens d'acheter des livres et le temps de les lire, des gens d'un certain âge, donc appartenant aux classes moyennes. Ni les milieux populaires qui votent pour le Front National, ni les jeunes diplômés dont les revenus baissent n'ont les moyens ou le temps de lire Houellebecq ou Zemmour dans le texte"

Ca donne le style, le ton et cela en dit long sur la pertinence des analyses de ce Monsieur né en 1951 (ah, ah, ah, il est bien dans la cible), qui visiblement a plus envie de régler des comptes avec les séniors (qui lui achètent pourtant ses bouquins) et surtout, en tant que communiste et proche de la Vraie gauche Marxiste, semble avoir envie d’en découdre avec les cathos de gauche, ces petits bourgeois à qui il veut faire la peau (Emmanuel est le fils du journaliste Olivier Todd né à Neuilly, le petit-fils de Paul Nizan et  petit-cousin de Claude Lévi-Strauss. D’autre part,  Emmanuel Leroy Ladurie  fut un ami de la famille Todd, qui vécut très correctement à Saint Germain en Laye… un vrai petit bourgeois privilégié de pur jus, cet Emmanuel, qui a fait Sciences Po et des études aux Etats Unis)…

Donc, il s’attaque avec cartes à l’appui (il leur fait dire ce qu’il veut aux cartes, une vraie cartomancienne) aux catholiques zombis*, dont voici sa définition : « Force née de la désagrégation finale de l’Eglise dans les bastions traditionnels » Il cite comme exemple Hollande lui-même « fils d’un médecin catholique d’extrême droite et d’une assistante sociale catholique de gauche »…

Il y va sur les cathos qui ont viré socialistes, responsables de tous nos malheurs : l’euro qui plombe l'économie et l'égalité, c’est eux (regarde les cartes, vieux, d’ailleurs Delors, issu de la CFDT /CFTC à l'époque, il était quoi, hein), l’Europe qui ne marche pas, c’est encore eux (regarde les cartes, tu as vu les bretons, les alsaciens, tous ces salauds) et donc, ces gens là ne sont pas sincères quand ils défilent pour Charlie, mais anti musulmans, c’est bien connu…à moins que cela soit refoulé (peut être finalement…)

Donc ces cathos qui sont en plus xénophobes et antisémites, sont les petits enfants des dreyfusards d’antan (observe une fois de plus les cartes, vieux)…

Alors, les baptisés élevés au catéchisme qui ont déserté les églises après leur communion, et qui votent PS, ça vous en bouche un coin ?

Ensuite, il associe les chiffres en % des manifestants par région avec la population des aires d’agglomération (un truc de démographe), avec des tableaux très complets, mais avec des chiffres de mon point de vue un peu fantaisistes et d’une pertinence douteuse (à commencer par le nombre de participants à une manif). Exemple : Boulogne sur mer, que je connais bien, (132 661 hab) fait 0,8% de présence à la manif Charlie…alors que Brest, Cherbourg, St Brieuc, Rennes, Quimper font autour de 20 % comme Paris…pourtant, il a dit avant que Boulogne sur mer et Paris n’étaient pas des villes de cathos zombis, contrairement aux bretons (avec les processions dans la rue et le succès encore récent des spectacles sur l’Histoire de Boulogne à la Cathédrale, je doute de sa théorie)…bref, ça prouve quoi son truc…après on dira que les rouges cherchent la paix et regrettent que la France soit aussi divisée…pauvres types minables, tous ces potes à Plesnel...

Bon je continue ma lecture (je n’ai pas fini le livre)…mais même si je ne me sens pas Charlie, même si je tape souvent sur la Gauche Télérama, je trouve que Todd représente bien le genre d’intello fumeux, agressif et manipulateur, bref, un putain de charlot franchouillard, qui remue bien la merde et qui remplit aujourd’hui beaucoup trop l’espace public….

Enfin, il y a les tableaux et les cartes en masse, ça peut toujours servir…

Au fait, bon WE de l'Ascension à tous les zombis cathos, qui en profitent pour glander et partir en WE, sans pour autant aller à la messe, bande de petits salopards....

*Le terme zombie (ou zombi ; créole haïtien : zonbi ; kimbundu : nzumbe) désigne communément une personne ayant perdu toute forme de conscience et d'humanité, adoptant un comportement violent envers les êtres humains et dont le mal est terriblement contagieux (Wikipédia)

Les commentaires sont fermés.