Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2015

Markus Lüpetz au MaM de Paris

  « Une certaine aspiration à la culture mène à la solitude »

 DSC04162.jpg

 L’homme est provocateur, il aime questionner son public avec son œuvre, à laquelle le MaM de la Ville de Paris consacre une grande rétrospective jusqu’au 19 juillet 2015.

 DSC04160.jpg

 « Les peintres sont des dieux. Je préfère être un dieu plutôt que rien. »

 DSC04173.jpg

 

 Markus Lüpetz est un artiste allemand, contemporain de Baselitz, une figure du néo-expressionisme, marqué par l’histoire du XXème siècle : la guerre et son matériel militaire, le pop art, mais aussi la publicité et la consommation. Il a aussi puisé son inspiration dans l’Antiquité et n’a pas hésité à revisiter Poussin, Corot, Goya, etc…

 

DSC04164.jpg

  « Il faut beaucoup de discipline pour vivre jusqu’au bout ce qu’on a à faire. Parce que le nouveau tableau nait toujours uniquement de l’insatisfaction du précédent »

 DSC04183.jpg

  Intransigeant, il n’est pas tendre avec son public et même avec ses proches, car rien ne peut être donné.

 DSC04186.jpg

 « Sans peinture, le monde est uniquement consommé, il n’est pas perçu »

 DSC04187.jpg

 

 Visiter l’exposition n’est effectivement pas toujours facile, mais il me semble qu’il en reste quelque chose, une atmosphère, un assemblage de sculptures et d’images qui doivent rentrer au fond de notre mémoire pour resurgir on ne sait quand.

 

DSC04174.jpg

Photos réalisées par votre serviteur le 9 juin 2015

 

 

Les commentaires sont fermés.