Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2015

Raouste schnell les grecs !!!

 

ΣΑΡΛΙ%20ΕΜΠΝΤΟ_JPG.jpg

Pas très optimiste la presse internationale ce matin sur la Grèce…beaucoup se disent qu’on a perdu assez de temps avec une Gauche Radicale qui joue avec les nerfs de ses interlocuteurs, sans avoir sur le fond, la moindre envie de changer quoi que soit à son idéologie..visiblement, Tsipras veut passer en force, et si cela ne passe pas, il s'apprête à démontrer à ses électeurs  que tout est de la faute des autres !

Le rapport sur l’audit de la dette va être publié en Grèce…on se doute qu’il va être très à charge et qu’il permettra surtout de justifier les positions de Tsipras et de sa bande de pieds nickelés…même si à l’évidence, tout n’est probablement pas binaire (l’UE a raison et les autres ont tord), il ne faut pas non plus basculer dans l’excès inverse, qui chercherait à prouver que les grecs ne sont que de pauvres victimes des puissants, on connait la musique, elle est la même dans tous les partis de la Vraie Gauche et Syriza se prépare à démontrer à son peuple que la dette sert surtout la Finance, que ses services publics ont fait beaucoup plus d’efforts que les autres pays européens, que les droits humains ne sont pas respectés (trop de misère), que l’UE est de mauvaise foi et qu’enfin, payer une dette est illégal…sauf que ce n’est pas le fond du problème, le fond du problème étant que la Grèce n’a pas d’économie solide, que personne n’a confiance dans ces gens qui veulent vivre de l’air du temps sans trop changer leurs pratiques, et que les belles démonstrations de Varoufakis sur ce thème ne sont pas crédibles…on ne parle pas le même langage des deux côtés, c'est évident.

Bref, raouste schnell, comme disaient nos grands pères, qui imitaient les allemands (sors de là et vite) !!!

Image : le une de AVGI, journal d'extrême gauche grec ce matin, reprend la dernière couverture de Charlie Hebdo

Les commentaires sont fermés.