Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2015

Porc à la chinoise en UK communiste

 

1790407_6_994f_peng-liyuan-en-septembre-2009-lors-d-un_c6bed4fd6be16083aab942d4b3368c70.jpg

C’est une visite d’Etat très préparée, dont la presse britannique parle depuis des mois, celle que fera  fin octobre le Président  Xi Jimping, en UK, accompagné de son épouse, la jolie chanteuse de folk Peng Liyuan .

En réalité, l’objet de la visite tourne beaucoup autour de la consolidation de financement du projet de centrale nucléaire Hinkley point C, dans la région de Bath au sud ouest du pays, où les chinois devraient palier à la défaillance d’Areva, où EDF Energy pourrait intervenir s'il est retenu, une centrale par ailleurs très contestée par les écologistes anglais.

Il est prévu une grande réception de la Délégation Chinoise à Buckingham avec la Queen et bien sûr, une rencontre avec Cameron et Osborne, le grand argentier. On ne doute pas que compte tenu des enjeux commerciaux importants, les britanniques vont faire les choses comme il faut, avec tout l’apparat et le faste qui va bien.

Le quotidien China Daily ironise sur les conseillers qui vont briefer le Président de la République Populaire.

Lui parleront-ils  du Daily Mail qui rapporte la sortie d’un livre "Call me Dave", qui égratigne le très élégant et british Cameron,  rempli d' anecdotes assez croquantes quand celui-ci était étudiant, comme par exemple, tremper sa nouille dans un porc, un cochon qui n’était visiblement pas destiné à être caramélisé et dégusté avec des baquettes. Xi pourrait être d'accord avec le Guardian, qui trouve qu'on pardonne bien facilement des excès d'alcool et de drogue, aux conséquences parfois bordeline, aux riches blancs et peu aux pauvres...

Sûr par contre, que les Conseillers du chinois évoqueront l’homme à la casquette et au vélo, le camarade Corbyn, comme le rapporte le quotidien chinois, qui vient de prendre la tête du Parti Travailliste, que j’imagine peu favorable à la Centrale Nucléaire…une nouvelle assez incroyable pour le temple libéral qu'est la GB, qui fait beaucoup rire les chinois....hihihihi...bientôt communistes les anglais...Secrétaire Général du Parti vite aider ces pauvres gens à construire une usine pour produire du courant avant révolution..

Les commentaires sont fermés.