Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2015

Une situation au bord de la rupture en Allemagne ?

europe,allemagne

S'intéresser à ce qui se passe chez nos voisins européens, c'est pour moi mieux comprendre la déstructuration évidente de l'UE, qui de mon point de vue, nous concerne tous, étant tous dépendant les uns des autres.

En Allemagne, mauvais temps...le vent tourne...La Chancelière continue à baisser dans les sondages, même si elle a de la marge avant de rejoindre Hollande, et surtout, on constate que le mécontentement touche surtout les couches de population les plus défavorisées, qui voient dans l'immigration massive une menace pour l'emploi en terme de concurrence déloyale, et une menace pour l'identité allemande....certes, l'immigration n'est pas nouvelle en Allemagne, mais étrangement, la presse, toutes tendances confondues, relate une montée en puissance de problèmes, avec des affrontements parfois très violents, des bagarres, des incidents style cette jeune et jolie fraulein bien blonde qui s'est fait traiter de salope nazie par un barbu soi disant syrien (tous les nouveaux arrivants se déclarent syriens) qui refusait, qu'une femme le conseille sur ses affaires à Bad Kreuznach...on ne compte plus les incidents avec des migrants qui refusent de se faire ausculter par des femmes...

Plus inquiétant et bien plus grave, le Frankfurter rapporte ce WE, que les dirigeants du CSU (la droite en Bavière) réclament la fermeture des frontières, estimant que le point de rupture est dépassé. Ainsi la Secrétaire Générale du CSU a déclaré au journal « Avec le nombre massif de réfugiés arrivés en septembre, il faut geler les entrées, car la situation est hors de contrôle, exigeant que le Gouvernement Fédéral fasse un changement de cap immédiat »...plus loin, elle ajoute « la Bavière a atteint ses limites, car les autres landers n'arrivent plus à accueillir les réfugiés » La sécurité est menacée et l'ordre n'est plus garanti, ajoute Mme Hasselfeldt, Présidente du CSU au Bundestag...mais la Chancelière refuse de débattre pour l'instant, répétant qu'il faut respecter la Convention de Genève, tambourinant pour faire accélérer les procédures d'accueil...il faut dire que le Gouvernement redoute probablement les effets d'une volte face...

Je ne voudrai pas que Varoufakis qui a très peur d'un retour des bruns en Europe et d'un affrontement violent avec les migrants, ait raison...quand on voit aussi ce qui se passe à Calais, où malgré les mots rassurants de Cazeneuve, la situation est également de moins en moins sous contrôle, on peut douter d'un avenir serein.. la BBC a enquêté dans la Jungle, c'est hors du commun : gale, rats, insalubrité plus plus,... les migrants d'aujourd'hui, équipés de portable et communiquant entre eux, ne ressemblent pas aux pauvres bougres qui débarquaient en France jadis...cela n'a rien à voir avec du racisme, mais un stationnement massif de populations mal traitées, laissées à l'abandon malgré les efforts de bénévoles débordés, affamés, sales et en colère n'est jamais souhaitable, surtout quand il peut être instrumentalisé par une religion jusqu'au boutiste !!!!

Bon dimanche quand même...

09:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, allemagne

Les commentaires sont fermés.