Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2015

Affirmer la Liberte

 

The-Brandenbourg-Gate-featuring-French-national-colors-is-picture.jpg

Nous n'avons pas besoin d'un populisme de gauche ou de droite, mais d'une radicalisation du centre social, un centre qui tiendrait la liberté comme valeur première à défendre avec force ...mais l'Europe parle du courage comme un enfant hurlant de peur du tonnerre et de la foudre. L'Europe est affaiblie. Pire ; l'Europe est faible. Nous devons affirmer haut et fort notre attachement à la démocratie, à l'économie de marché, aux droits de l'homme et à la liberté religieuse. Dans un nombre croissant d’hôtels, le Coran est dans le tiroir. Dans les hotels arabes, vous pouvez toujours chercher la Bible. Ne prenez jamais les méthodes de l'ennemi, mais soyez forts et mettez en place une politique européenne et transatlantique de sécurité commune. Dialogue ne signifie pas compromis ou soumission. Notre politique en faible en Syrie, floue en Iran, et en Allemagne, la culture de bienvenue sans obligation est un signe de faiblesse. Il faut abaisser les incitations à l'Etat Providence et vanter la responsabilité. Certes, nous devons accepter que notre droit n'est pas toujours clair et capable de répondre à tout problème moral. Mais ce qui ressemble à une défaite est un triomphe, le triomphe de la Verité et de la Liberté.

Extrait de l'édito de Die Welt du Jour. (Allemagne).

Mais la France, marginale en Europe, a choisi seule la voie de la guerre, avec ses petits poings....nos chasseurs bombardent la Syrie et dans les banlieues, nos extrémistes rechargent déjà les kalachs...

Ces banlieues, à qui on a promis une autre valeur (à tort)  l'égalité et dont on ne sait pas s'occuper, comme on laisse pourrir la situation à Calais depuis des années...

Les commentaires sont fermés.