Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2016

Humour de Hamburger

uebermich.jpg

Le jeune humoriste et poète slammer Moritz Neumeier agacerait pas mal d’allemands (les commentaires sont d’une extrême violence), avec  un sketch  en forme de stand up à Hambourg* depuis quelques jours, qui circule sur internet :

Extraits de son numéro (la traduction n’est pas simple, vu que c’est une vidéo – Je passe par le traducteur automatique pour obtenir des ST en anglais, vu qu’en français, cela n’est pas disponible).

« On dit que les femmes sont agressées par des arabes…

Mais qu’est ce qui est le plus important ?

Que ce soit un arabe l’auteur ou qu’une femme soit agressée ?

Si on vous dit : il y a encore une Opel qui a renversée un enfant…vous dites, malheureusement, il n’y a pas que des Opels qui renversent des enfants…

Alors pourquoi s’en prendre aux arabes ? Protégez mieux les femmes…et arrêtez de bouffer du chou frisé !

Rapporté par le Zeit de Hambourg ce matin (le canard où Schmidt était rédacteur)

Die Welt (Groupe de presse Springer, comme le Bild) rapporte lui que de nombreux nord africains - Algérie et Tunisie - seraient arrivés en Allemagne en décembre, fuyant leur pays pour raisons économiques et tentant de se fondre aux réfugiés….

* Les allemands d’Hambourg me font penser aux ch’tis…

ils se démarquent beaucoup du reste de l’Allemagne, en particulier de cette Allemagne prospère hyper libérale de Cologne, Francfort, Düsseldorf, Stuttgart…C’est encore un autre état d’esprit que celui de Berlin ou de l’ex RDA. En fait, les Landers sont très différents les uns des autres et quand on évoque l'Allemagne, on généralise des comportements qui n'ont souvent rien à voir...eux aussi ont à faire avec leurs fractures...

C'est fou de voir à quelle vitesse un pays peut basculer...l'année dernière, on publiait des cartes du PIB par habitant pour booster ces feignants de l'est...aujourd'hui, on publie la carte des dépressions par Lander et la Gazette de Hambourg, rapporte que les chefs d'entreprise et les politiques  qui ne savent plus comment payer les coûts occasionnés par les Réfugiés, demandent d'envoyer les factures à LA RESPONSABLE :  MME Merckel - La Chancellerie - 1, Willy Brandt Strasse - Berlin

09:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.