Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Eglise en crise...un phénomène qui bouscule l'identité européenne.

Sodoma est un livre choc réalisé par Frédéric Martel, un sociologue, qui sort en librairie le 21 février, et qui révèle une homosexualité de masse dans l’Eglise Romaine, et plus particulièrement au Vatican.

Hypocrisie, abus, mensonges….on est au cœur d’une crise profonde.

Ce tsunami au sein de la hiérarchie ecclésiastique, n’est qu’une pierre de plus au sein d’une Institution, qui est censée représenter depuis 2000 ans, ce qui est la base de la culture et de l’identité européenne, elle aussi en crise...

Une pierre ? En effet, peu de chrétiens connaissent leur histoire, celle des Premiers Chrétiens, une histoire qui bouscule complètement ce qui fut enseigné au catéchisme et ce que prêtres et évêques sous entendent encore dans leurs sermons.

En effet, peu de gens savent, que le juif Jésus n’a probablement jamais su qu’il était le fondateur d’une nouvelle religion…

Peu de gens savent que les évangélistes ne sont pas des apôtres, mais des auteurs qui ont vécu après la mort de Jésus, dont un certain nombre sont des juifs inconnus.

Peu de gens savent que le Livre d'Enoch, découvert au début des années 1950, à Qumran près de la Mer Morte, écrit bien avant la naissance de Jésus, évoquait déjà Jugement Dernier, Résurection, l'Apocalypse, etc... et qu'il fut probablement une base utilisée par les auteurs du Nouveau Testament.

Peu de gens savent qu'une crise profonde agitait Jerusalem au Premier Siècle, que Jésus n'était pas le seul constestataire de la communauté juive de Jérusalem, et que cela a abouti à la destruction du Second Temple en 70, dont il ne reste aujourd''hui que le Mur des Lamentations.

Peu de gens savent que le Nouveau Testament n’est qu’un recueil de textes savamment assemblés par les Pères de l’Eglise vers la fin du  IIIème siècle de notre ère, écartant ce qu'on nomme les Apocryphes.

Peu de gens savent que le récit de la Passion est surement très éloigné de la réalité et que Barrabas n’était probablement pas ce qui est décrit, tout comme Judas.

Peu de gens savent ce qui s’est passé sur le plan politique au Concile de Nicée en 325, où l’Empereur Constantin a subtilement fait du christianisme une religion reconnue pour tenter de sauver l’Empire romain.

Peu de gens savent que l’Asie Mineure, donc en grande partie la Turquie, est le véritable berceau du christianisme.

Je vous invite à regarder le film ci-dessus sur les Premiers Chrétiens.

Écrire un commentaire

Optionnel