Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lettre à ma chienne, qui a rejoint le paradis des animaux

DSC00486.JPG

Notre relation a été une grande histoire d’amour,
Nous nous sommes rencontrés sur un coup de foudre,
On dit que les chiens choisissent leur maitre, je confirme.

Nous avons appris ensuite à nous connaitre, et à communiquer
Tu sentais de suite, quand je n’allais pas bien, les bêtes sont des éponges 
Je crois que je te le rendais bien, j’aurai fait n’importe quoi pour toi, pour protéger ton innocence d’un monde perdu en déclin.

Tu m’as apporté beaucoup de joie, les animaux vous font totale confiance quand ils se sentent compris
Je me souviens de la nuit, où nous nous étions fait attaquer par des bulls errants, dans une rue déserte des Hauts de France
je t’avais de suite pris dans les bras et finalement, c’était moi qui m’étais retrouvé à l’hosto.

Tu avais failli mourir trois fois quand tu étais jeune, il y a dix sept ans
Les vétérinaires t’avaient sauvé, l’époque semblait plus saine, moins intéressée
Après, les vétos, malgré leurs airs de baba écolo, c’était surtout business d’abord, médecine ensuite, ces gens là ont un niveau de vie et des activités à entretenir.

Je savais pour avoir fait une mission chez un leader de l'alimentation pour chiens, que le point faible était la bouffe, croquettes et barquettes
Très équilibrée,  mais bourrée de toxines, de médicaments, de produits chimiques,
Faite avec des bas morceaux de poulets et de veaux, engraissés  dans des fermes usines pour un maximum de productivité.

Et que dire du bio. Je faisais des kilomètres pour m’approvisionner, avant de tout changer
Car, tes résultats d’analyse n’ont jamais été aussi mauvais, trop d’ingrédients, trop de transformations, d'additifs pour vendre plus
Ah ces néerlandais et ces allemands, les labos pharmaceutiques testent leurs produits en France, devenu un pays sous développé à leurs yeux, et les industriels du pet food font surtout du marketing à grande échelle en Europe en surfant sur une nouvelle mode.

Tu dois nous regarder du paradis des animaux avec ton air en coin, ces humains devenus si peu civilisés, ne méritent que l’enfer
Ils s’autodétruisent pour survivre et ne respectent même plus la nature,
Allez dors bien Kaline, tu garderas toujours une immense place dans mon cœur.

 

Écrire un commentaire

Optionnel