Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

COVID 19 et Monstre de l'Apocalypse

479423-506px-william_blake_003.jpg

J’ai repris le texte de l’Apocalypse, qui est le dernier texte dans le Nouveau Testament, écrit probablement entre 85 et 95, soit bien après la mort de Jésus, à priori par des Johannistes d’Asie Mineure, entre Patmos et Ephèse, qui parlent au nom de l’Apôtre Jean. Ce récit eschatologique (discours de la fin des temps, qui existe dans toutes les religions, sous des formes différentes) a du être écrit en grec…Un psychiatre y verrait là un texte d’halluciné hystérique, qui a inspiré de nombreux artistes. Nos Bibles ne sont pas très sûres, à cause des traductions et interprétations consécutives (dans le judaïsme et l’islam, les croyants travaillent toujours dans la langue d’origine) pour un texte aussi complexe, faits de songes, de visions et de prophéties, il faut se méfier des rewritings successifs pour s’adapter aux attentes des fidèles.
 

Ce texte est composé de séquences successives Des messagers rapportent d’abord un grand chaos planétaire, fait de guerres, de famines (on parle de millions de morts à venir en Afrique) et de morts, avec des marchands ruinés. On notera le combat de l’Archange Michel contre le Dragon ( ???).
 

Car dans ce chaos, apparaît la Bête, le Monstre, une manifestation de l’Antéchrist. L’Antéchrist, apparenté à des faux docteurs  (intéressant, ce pourrait être la Médecine), des Prophètes de Malheur, des Hérétiques, des Apostats, va ensuite se battre avec la Femme, symbole de Justice (la Vierge Marie pour les Chrétiens, c’est l’héritière d’Eve la Pécheresse, je vous laisse cogiter)…
 

La Bête est identifiée par le chiffre 666 (dans l’ésotérisme, qui cherche le sens caché des textes, comme le fait très sérieusement la Kabbale pour les juifs et qu’on retrouve aussi beaucoup chez les Chiites, la numérologie a une grande place)…Du coup, j’ai cherché rapidement sur internet, s’il y avait un rapport entre COVID et 666 (un numéro de labo, une suite de code génétique…), selon la bonne vieille théorie que quand tu as une idée dingue, il y a toujours un petit malin qui a eu la même quelque part.

Et effectivement, un américain a remarqué que C, V, I , D étaient des chiffres romains, C= 100, V = 5, I= 1, D = 500, soit 606…il a ensuite cherché l’origine de O dans l’histoire de la lettre, j’ai pas tout compris, puis ajouté 19 et donc il arrive à 666…je vous laisse travailler, si cela vous branche, car on peut faire d’autres interprétations (par exemple, avec le Code ASCII, c'est intéressant)
 

Il ne faut pas négliger la part du combat entre les religions, présent pour les juifs et surtout dans le Coran, où Isa (le Prophète Jésus, beaucoup plus présent dans le Coran que Mohammed, comme la Vierge Marie) revient, et où l’Islam devient la seule et vraie religion (cette dernière partie ne serait pas dans le Coran, mais dans les Hadiths, selon les experts musulmans)…
 

Bref…je vous engage à lire ce texte et surtout à chercher des sens éventuels…Si vous avez des idées, cela m’intéresse…

 

Écrire un commentaire

Optionnel