Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2014

Quand certains sont plus égaux que d'autres...

 

Le problème de la SNCM, c’est d’être en Méditerranée et de ne pas parler ch’ti .… si la Compagnie, même pas très rentable, était à Boulogne sur mer, le gros quinquin secrétaire d’Etat aurait déjà trouvé autres solutions....aller à Marseille en plus, cela l'emmerde, il a d'autres chats à fouetter dans sa commune, où il vient de se confirmer Maire, au mépris du cumul des mandats, comme le rapporte ce jour La Voix du Nord, justifiant ainsi sa position « Boulogne est en crise portuaire, il y a énormément de défis à relever. Jamais je ne ferai quelque chose qui soit contraire à l’intérêt de Boulogne, j’assume mon cumul. » .

il y a un problème d’aides jugées  illicites par Bruxelles ? …qu’à cela ne tienne, à My Ferry Link, la compagnie de ferries transmanche  dans le nord, il y a aussi un problème de concurrence illégale et Eurotunnel a été interdit d’accostage à Douvres par les Autorités de la Concurrence Britannique…qu’a répondu le petit Frédéric, il y a quelques mois aux anglais, avec une certaine arrogance,  à cette décision  :  "Elle revient à condamner l'entreprise et ses 533 emplois en France plus 71 en Grande Bretagne, alors même qu'il s'agit d'une réussite humaine et commerciale exemplaire" et allez-vous faire foutre, messieurs les anglais…idem quand il s'agit d'envoyer balader la Cour des Comptes, qui vient de lui faire savoir que son dossier concernant le projet Nausicaa IV était mal ficelé et plus grave, ne respectait pas les procédures légales d'appels d'offres...

A Marseille, le petit ministre veut s’en remettre au liquidateur, déclarant que « l'Etat ne peut prendre les déficits  à sa charge »…pourtant, l’Etat est actionnaire de la SNCM et quand il s’agit de trouver du pognon pour prêter à une entreprise qui ne va pas bien dans son fief, Cuvillier fait pression de tous côtés et appelle au secours s’il le faut la Région, le Département,  l’Agglomération et prête du fric sorti  d’on ne sait où, à 7,5 % remboursable on ne sait trop comment, comme il vient de la faire pour Continental Nutrition…

A vrai dire, la position du Demi Ministre des Transports dans l’affaire de la Compagnie Maritime reliant la Corse au continent, est plutôt correcte de mon point de vue…ce qui choque, c’est plutôt ce qu’il pratique à Boulogne sur mer, c’est le deux poids deux mesures qu’il utilise à chaque fois qu’il le peut, privilégiant les intérêts de son coin bien aimé, pour assurer son hyper pouvoir sur la ville, ou plutôt cherchant en permanence à masquer ce qui va mal, au mépris, s’il le faut, des intérêts du plus grand nombre et des citoyens français et bien sûr, de ceux qui ont l'assent qui chan_te et la peau moins blanche que sur la Côte d'Opale….question de territoire et de mentalité…ah, la justice, l’égalité, c’est beau dans les discours….mais on sait bien qu’avec les socialistes, il y en a qui sont plus égaux que d’autres….et que l'ordre juste est un concept très très adaptable aux circonstances...


 

 

Les commentaires sont fermés.