Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2015

Plus ils sont vicelards, plus ils causent (Céline)

Hollande pense qu’il n’est pas compris, alors il communique, il répète toujours la même chose, en espérant que l’on va adhérer à son programme….mais comme dirait un chirurgien en grève, on sait lire un projet, une loi, un décret…eh oui, plus il parlera d’égalité, plus il dira que l’Etat s’implique pour créer des emplois, plus on le détestera…on n’est pas tous des béniouioui de petits cadres C qui attendent les bras croisés, que leur chef de service ait fini de présenter ses vœux dans un Ministère ou une administration quelconque, pour applaudir et sauter sur leur part de galette offerte par le service public (toujours ça de pris, disent ces cons)…non, non, vieux, on a bien compris ce que tu veux faire, égaliser et normaliser, tout, de la santé à l’éducation, en passant par le salarié lambda à qui on définit les conditions : salaires, retraite, maladie, culture etc…dans un pays en passe de (re)devenir soumis au capitalisme d’Etat (voir note précédente)….

Ce qu’on veut, enfin certains, c’est le contraire : moins d’Etat, moins de contrôle, moins de réglementation, moins de religion laïque, moins d’investissements sur le dos des impôts, pour reconvertir notre pays en Disneyland, pourtant tant critiqué à une certaine époque par cette même gauche, sous prétexte qu’il faut amuser la galerie et faire raquer les touristes….

Ce qu’on veut, c’est une offre éducative plus vaste, plus libérée, pour permettre aux confessions musulmanes de former leurs enfants comme ils le veulent, pour permettre à ceux qui veulent innover dans des systèmes d’enseignement plus performants de le faire…

Ce qu’on veut, c’est de la liberté, en pas être tous fondu sous le même modèle sous prétexte qu’il faut de l’unité…on n’en veut pas du « care »…on n’en veut pas des promesses très colonialistes de système social qui tiendrait dans le temps, vu que l’émigration va payer nos retraites par répartition…c’est un leurre, ceux qui arriveront d’ailleurs qu’en Europe, feront ce qu’ils voudront, c’est le sens de l’histoire, avec une Afrique qui progresse bien plus vite que nous, même si cela déplait à Marine Le Pen, c’est pour cela qu’il faut anticiper et faire comme les autres pays européens, migrer vers d’autres solutions, en faisant appel à la Bourse…

Alors, Président, arrête de nous prendre pour des imbéciles….tes services com, que tu devrais peut être écouter, plutôt que de penser que tu as toujours raison, feraient bien de te conseiller de changer de braquet….

Parler morale n’engage à rien ! Ca pose un homme, ça le dissimule. Tous les fumiers sont prédicants ! Plus ils sont vicelards, plus ils causent.
Céline

Comment une innovation politique suffirait-elle à faire des hommes, une fois pour toutes, les heureux habitants de la Terre ?
Toute philosophie, qui croit qu’un événement politique puisse écarter, ou qui plus est résoudre, le problème de l’existence est une plaisanterie de philosophie, une pseudo philosophie
Nietzsche

Les commentaires sont fermés.