Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2015

Mefie-toi des blondes..

 

Bildkombo-Kathrin-Oertel-Frauke-Pe.jpg

Catherine Oertel n’est pas encore connue en France…elle est pourtant le nouveau porte parole de Pegida, en Allemagne, après la démission du clown qui s’est déguisé en Hitler…

Agée de trente six ans d’après la fiche Wikipédia allemande, elle est originaire de Dresde et s’en prends aux gouvernements classiques, qui ne protégeraient pas assez la population de l’invasion sarrasine…

Avoue qu’elle te fout un peu la frousse, à moins que tu ne l’imagines avec les menottes et le fouet, tout de cuir vêtue, en train de te faire expier tes désirs d’ouverture de frontière…calme-toi, vieux, calme-toi…

En catalogue blondasses, en Europe, il y a de quoi faire, même si les mecs constituent encore la majorité des leaders…elles sont souvent dans les extrêmes, comme la notre…

 

katerina papakosta.jpg

 

Tiens, regarde Catherine (encore) Papakosta, elle appartient à Nouvelle Démocratie, se situant à droite de la droite de ce parti grec, qui garde une certaine influence, malgré la victoire de Syriza et qui a déclaré que les émigrés arrivaient en Grèce comme des cafards...pas mal..

On se souvient de Ioula Timoncheko, en Ukraine, qui faisait fort aussi sur les musulmans et qui n’a complètement disparu des écrans radars…

 

r-IOULIA-TIMOCHENKO-403xFBcredit.jpg

 

A Aube Dorée en Grèce, on trouve Elini Zaroulia, une autre blonde aux yeux bleus, mais elle est plus âgée, son poste de députée lui donne davantage des allures de  matrone…Après on en trouve d’autres, genre indignées feminismos de Pomedos, en Espagne, qui ne veulent plus de ces technocrates austères ou faux culs, genre Moscovici, qui va devoir représenter l’Europe et négocier avec les gauchos grecs (comique, mais cela n’amuse pas les germains de CDU)…basta les mecs…

politique etat,extremes

 

Bref chez les populistes de droite comme de gauche, la blonde fait baver…car populistes d’extrême gauche ou d’extrême droite, pour moi, c’est bonnet blanc et blanc bonnet, les blondes, qui donnent de la voix, appellent à virer les élites, pour donner le pouvoir au bon peuple, beaucoup plus propre que ces chiens d’intellectuels méprisants à l’anglo-saxonne, amoureux de finance et de libéralisme…la différence se situe dans leur attitude vis-à-vis des émigrés : pour la droite, ils bouffent le pain des nationaux de souche, pour les autres, au contraire, ils voient dans le capitalisme le monstre qui permet aux fondamentalistes de progresser…mais dans le fond, c’est kif kif..

Ah, les blondes…populiste et zemmourien, mon billet ? Je me mets à l’air du temps, vieux…

Les commentaires sont fermés.