Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2015

D'Ile de Lumière à la guerre en Syrie, le cheminement d'une drôle de France

 

europe,migrants

Ce samedi, le New York Times parlait de la France, de cette France qui faisait rêver, ou même bouger  les américains en 1978, quand un French Doctor nommé Kouchner, demandait des renforts pour partir sauver des boat people, fuyant le communisme et les pirates, sur un navire hôpital en Chine méridionale. Le quotidien américain rappelle que toute la France de l’époque, de gauche à droite, accueillait à bras ouverts le retour de « Ile de lumière », avec  des petits vietnamiens à son bord, ce Vietnam qui faisait encore honte à l’Amérique, lui qui l’avait pilonné quelques années plus tôt à coup de bombes incendiaires.

 Aujourd’hui, la France socialiste, prête aujourd'hui comme il y a deux ans, à bombarder la Syrie de Bachar el Assad sans qu’Hollande ne trouve d’écho en Europe, qui se mobilise plutôt dans l'humanitaire, voulant faire oublier le désastre de sa politique intérieure, Bachar que Sarkozy avait invité aux Champs Elysées cinq ans plus tôt, cette France a hésité à publier dans sa presse la photo du petit Eylan… on ne reconnait plus outre atlantique ce si frileux Hexagone qui vote de plus en plus Le Pen, à qui Sarkozy fait les yeux doux,  qui réclame à Hollande toujours plus de moyens en services de renseignements et en missiles…un pays qui a peur, plus volontaire pour protéger ses acquis que pour entreprendre…seuls les séniors les plus aisés, qui vivent loin des quartiers de souffrance où s’entassent maghrébins et africains, paraissent émus … ils ne sont pas meilleurs que leurs enfants, souligne le quotidien américain, mais ils ont eu plus de chance  sur le plan économique et ils ont su se protéger pour que leur situation soit globalement meilleure que celle de leur descendance …les autres, en particulier les 35-49 ans, sont les plus hostiles aux migrants…car la France n’est pas l’Allemagne, des enfants, elle en a et, contrairement à son cousin germain, elle ne sait déjà pas lui donner du travail…que fera t’elle de migrants, la France, qui en a ras la gueule des immigrés, venus de ses colonies….elle n’a pas su les intégrer, la France, alors des migrants par dizaine, que dis-je, par centaine de milliers, elle ne voit pas ce qu’elle pourrait en faire …à la campagne éventuellement, on aurait besoin d’un peu de main d’œuvre pas chère,  mais comment faire avec ce code du travail qui plombe tout, et puis, pas sûr que les arrivants souvent diplômés acceptent de garder les cochons…déjà de nombreux jeunes ne se sont pas sentis concernés par Charlie Hebdo, rappelle le NYT, et à Calais, que la France préfère ne pas trop voir dans le brouillard du nord, ce sont souvent des retraités locaux qui vont porter une soupe à des pauvres bougres qui attendent dans la boue d’une Jungle, qu’une administration kafkaïenne émette un son audible un peu humain… indigne d’un Etat qui se dit patrie des Droits de l’Homme…

L’émigration est un phénomène contre lequel on ne peut pas lutter…je suis d’accord, avec Douste Blazy, il n’y a pas de différence entre un réfugié qui fuit son pays à cause de Daesh  ou d’un dictateur, et celui qui part parce qu’il a faim ou à cause du climat, il va falloir assumer…si demain, dix types frappent chez toi en pleine nuit pour te demander de l’aide parce qu’ils sont blessés ou affamés, tu ne tiendras pas longtemps avec ta porte fermée , et tu n’oseras pas appeler la police car tu auras les foies qu’on t’accuse de non assistance…

Oui, il fallait publier la photo du petit turc, c’est malheureusement la seule manière de faire bouger les lignes, même si cela déplait à de nombreux intellectuels français, qui pensent qu’on ne doit pas manger pas de ce pain là et qui se perdent, comme souvent,  dans des discours humanistes fumeux et irréalistes… pudeur ou impudeur ? ….

La France dépressive qui n’a bien compris les mutations du monde depuis plus de trente ans et qui refuse de regarder ses problèmes en face comme la photo du pauvre enfant échoué sur une plage, elle risque fort d'être dépassée…c’est probable en tous cas, on n’y peut rien, l'échec est devenue notre culture… …car, il est aussi possible que l’Etat Islamique va en profiter, déjà je trouve le ton culpabilisateur d’Al Jazeera envers l’Europe assez mal venu…il est imaginable aussi  que l’afflux va être massif et qu’en terme d’image, la France, qui continue à se prendre pour une grande, ne pourra pas refuser….ne croies pas qu'en Allemagne ou qu'en GB, on se ne pose pas de questions sur le comment faire, mais c'est vécu comme un défi à relever, une chance à saisir...nous on démonte les portiques Ecotaxe et on se demande pourquoi COP21 pourrait-être un échec ...

Maintenant, l’Histoire est en marche, et nos politiques, qui n’ont plus grand-chose d’autre à contrôler que leurs sondages,  n’ont pas fini de se perdre et de changer de cap, en espérant peut être une improbable résilience, qui tarde vraiment à venir…

Image : Ile de Lumière et ses boat people

Les commentaires sont fermés.