Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2015

La France inquiète toujours l'Europe

L'europe s'inquiète en observant la France...oh, certes, pas tous les européens, j'imagine bien quelques polonais, quelques allemands d'AFD ou des anglais de UKIP par exemple plutôt se réjouir du repli nationaliste qui s'opére en France. Quand un drapeau français flotte au balcon de mon voisin qui est un élu socialiste à fortes responsablités locales, tout le monde dans le quartier trouve cela plutôt bien, moi je trouve cela honteux !!! Car le FN gagne du terrain, pas seulement dans ses voix (il est quand même le premier parti de France), mais aussi dans les idées qui sclérosent tous les jours un peu plus notre malheureux pays. Prenons la question des migrants, qui est l'une des questions majeures pour l'avenir de l'UE...à gauche, au mieux, on fait le mort, à droite Sarkorban ne rêve que de frontières pour revenir à la France de jadis, ce qui risque politiquement et économiqueent de nous entrainer collectivement vers notre ruine, comme le souligne un cabinet international spécialisé dans les études de risques, évaluant la somme des risques liés au repli comme bien plus négative que l'ouverture...qui dans ce pays oserait avancer des idées pour former des réfugiés, vu qu'on est déjà incapable d'avoir un système de formation performant pour nos chômeurs...et n'attands rien des réformes à venir, notre bureaucratie est si lente et si éloigné des réalités, que nos stages sont du genre à faire croire à un type à qui on apprendrait à faire du vélo, qu'il peut gagner le Tour de France... Quand Hollande débarque en hélicoptère sur le Charles de Gaulle, en clamant qu'il va anéantir DAECH, ce qui est un gros mensonge, personne ne bouge le petit doigt..et pourtant les mêmes, ils savaient critiquer Bush pour sa croisade contre l'Axe du mal...preuve, là encore, que le FN a infiltré les esprits... Pourtant, Hollande il ferait mieux de s'occuper de la Turquie, plaque tournante de tous les excès et de tous les coups tordus...là encore, la France laisse Merkel se démmerder seule... Et que lit-on dans les journaux français depuis lundi ? Essentiellement, des préoccupations d'égalité, des demandes envers l'Etat providence qui va encore plomber un peu plus nos comptes...populiste cette réaction, elle est surtout bien plus proche de l'électorat FN que des recommandations de Bruxelles...seul Macron, qui compare la France à Cuba sans le soleil, est lucide, mais qui croit à Macron en France ? Pourtant, il représente le seul espoir qui pourrait sauver la jeunesse du désespoir... Bref,avant la France était absente de la scène européenne, ce qui était déjà un drame, pire, elle est en train de devenir son mauvais génie !!!

Les commentaires sont fermés.