Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand l'Etat formate nos existences


Jusqu’à ma mort, je hurlerai ma colère contre l’Etat, un Etat qui détermine le destin des individus et encore aujourd’hui, celui d’une jeunesse qui a bien raison de se révolter et de parfois, de vouloir tout casser. Je finirais stalinien comme Nizan ou fou comme Nietzsche…

Toute ma vie, j’en voudrais à ce pays, qui m’a privé dans ma jeunesse d’avoir accès à la Connaissance, seule porte possible d’entrée vers la Liberté, comme le rapportent la Torah ou le Coran…Elevé à Montreuil, qui persiste encore en ce moment, à jouer au Théâtre, place de la Mairie "Femme capitale", un théâtre construit à l’origine pour la jeunesse dans les années 80, une pièce ridiculisant Ayn Rand, la grande prêtresse du libéralisme vue comme un diable, qui a inspirée la plupart des grands créateurs de Gafam, comme Google ou Amazon, j’ai vécu dans les années 50-70 , sans Théâtre, ni Bibliothèque digne de ce nom, comme l’a hurlé Pialat, qui habitait Montreuil, dans ses premiers films. Tu sais que Zemmour est né à Montreuil huit ans après moi, ceci explique peut être cela, bien que je ne partage rien avec lui.

Mon épouse , qui a fait une partie de ses études secondaires, dans le 7ème arrondissement de Paris, était emmenée par ses professeurs à la Comédie Française, au Louvre et dans les musées parisiens, alors que nous, ces ordures de communistes nous emmenaient à la Salle Marcelin Berthelot de Montreuil voir des films de propagande soviétique….Après tu rames toute ta vie, pour tenter l’impossible, rattraper le temps que des connards idéalistes t’ont volé…

 

Je lisais hier soir l’histoire de Luc Ferry, né de parents modestes, mais qui a eu la chance de faire Philosophie (en télé enseignement je crois) et de comprendre très tôt, que les grands philosophes étaient allemands. Il a obtenu une bourse pour aller faire ses études en Allemagne à l'Université d'Heidelberg, côtoyant Habermas, grand philosophe marxiste, expert en épistémologie, ce qui lui a permis de faire Normale Sup et de faire la carrière qu’il a fait . Ferry rapporte une conversation avec Habermas, dont son frère était l'assistant, lors d'un séjour commun en Dordogne, portant sur la liberté, un entretien surréaliste, à mille lieux de ce que vivent les pauvres mecs dans les banlieues ou dans les Territoires y compris encore aujourd’hui.

 

En effet, au lycée poubelle, où j'ai passé mon Bac F1 et où je suis retourné il y a dix ans rencontrer des profs désemparés, orienté par une conseillère pro soviétique en technique, pour faire de la mécanique que je détestais par-dessus tout, comme aujourd’hui tous ceux qui font des Bacs Pros, on ne te parle jamais de Schopenhauer, Nietzsche, Kant, Hegel, Heidegger, etc….Je me souviens que la Proviseur surprise par ma visite m’a dit « ici, c’est une usine à fabriquer des chômeurs et je ne ferais pas comme vous, je n’y reviendrai sûrement jamais à ma retraite »

 

Je hurlerai jusqu’à ma mort, car ce pays continue à infantiliser les citoyens, car pour combattre les inégalités, il ne suffit pas de transférer de l’argent des plus riches vers les plus pauvres, qui la plupart du temps, ne font pas grand-chose de cet argent, si ce n’est de consommer du loisir et d’acheter en se privant, des conneries pour leurs gosses à Noel.

Ma femme est scandalisée, quand elle va dans le nord dans ma modeste maison de famille, par les poubelles des voisins, qui ne roulent pas sur l’or, mais dont les cartons de jeux électroniques ou de gadgets achetés chez Leclerc ou Gifi, envahissent les trottoirs (je lui répète toujours à qu'ils ne sont pas vraiment responsables de ce gâchis).

 

Luc Ferry, qui se prend pour une élite de l’élite, parce qu’il a fait la rue d’Ulm, ex ministre de l'éducation, aurait mieux fait d’imposer à tous les profs (qui conditionnés par Attac auraient sûrement contesté) de passer la première heure de cours dès la sixième à décortiquer Google, qui est par ses performances, l’outil le plus révolutionnaire qui soit, permettant contrairement aux requêtes SQL utilisées par les Gallica et autres archives franchouillardes, de poser n’importe quelle question en langage naturel (et d’avoir des réponses pertinentes), de pouvoir être paramétré pour avoir accès à la Connaissance du monde entier dans toutes les langues, avec des traducteurs automatiques de plus en plus sophistiqués.

 

Quand tu faisais une thèse rue d’Ulm dans les années 70 comme Luc Ferry, qui défends la méritocratie à la française, tu traversais la place du Panthéon pour aller à la Bibliothèque Sainte Geneviève, où tu as accès à des milliers d’ouvrages,….Aujourd’hui, il faut se battre pour trouver un place, si tu as la chance d'habiter Paris quand ils ne sont pas en grève comme en ce moment... Par contre, si tu saisis le nom d’un livre et son auteur dans la barre Google et que tu déplies les trois points sur la droite, tu as « Livre », qui te donne accès à Google Book où sont mémorisés en clair la plupart des bouquins du monde entier (il manque parfois un chapitre, que Google peut te fournir moyennant finance). Travaillant en ce moment à partir de la thèse de Michel Foucault, qui a aussi fait la rue d’Ulm, qui a mis dix ans pour la rédiger, car Foucault écrivait du matin au soir, remettant souvent en cause ce qu’il avait écrit la veille et qui ne se retrouvait plus du coup dans ses versions, j’ai accès via google à tous les livres de sa bibliographie, dont la plupart des bouquins ont été écrit au 18ème siècle…C’est magique…Quand je pense que chaque rentrée scolaire, on fait encore acheter des livres à nos gosses, qu’il doivent porter dans des sacs en se brisant le dos….Quelle honte !!!!

 

Savez-vous que l'appli Google Lens, téléchargeable sur smartphone, vous permet en photographiant une plante, par exemple ou un monument, de vous donner de l'information grâce à la reconnaissance de l'image ?

Écrire un commentaire

Optionnel