Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2018

Pour un vaste déploiement de la Zone à Défendre

Moi, au fond, je suis d’accord pour un vaste Notre Dame Des Landes, pour son extension à la campagne française….Les français qui ne cessent de se contredire dans les sondages, comme dirait Dupont Moretti qui va finir par faire une attaque sous la pression de la connerie galopante, sont pour la fermeté mais contre l’emploi de la force, pour l’expérience écolo mais contre le non respect de la loi….

Non, il faut essayer les gars et déployer largement en Province la manière de vivre des Trition(e)s crêté(e)s du boccage nantais, qui sent bon la terre le matin au lever du soleil…Il faut généraliser les cabanes en bois, les cantines collectives avec la bonne soussoupe du jardin, le retour aux vieux métiers, les conférences d’architectes en quête de nouveaux urbanismes mobiles, démontables et non polluants avec toiture végétalisée, les jeux autour du grand feu de bois,  la porte grande ouverte à toutes les ethnies du monde entier…

Mais en contre partie, finie la Sécu, finis les soins dans les hôpitaux, finis les trains capitalistes, fini le courant fourni par EDF, finie l’école aux valeurs bourgeoises, fini internet, vous vous demmerdez, vous faites votre police et vous gérez vos amis les salafistes, qui comme vous, veulent revenir au monde d’avant….Vous réinventez tout comme au premier jour du monde, vous repartez comme après une catastrophe nucléaire, comme dans l’impossibilité d’une Ile de Houellebecq, où le héros erre à la recherche d’un paradis nouveau au milieu des ruines du monde post moderne…

Ah pardon, l’Eglise (qui ferait mieux de prendre position sur la guerre mondiale à venir), dont j’écoutais un évêque de Saint Germain des Prés hier sur les médias, qui se sentait tout requinqué par ce qu'il avait compris de Macron et de sa "réparation", répétait sans être contredis par des journalistes anesthésiés par le prestige de Monseigneur, qu’il faut aider les pauvres, car l’Eternel aime les Justes, qui ne peuvent être que bon, comme le sermonnait l’apôtre Pierre (le juif de Galilée devenu l’un des leaders de la Communauté chrétienne) ….Alors donc, si je comprends bien, la justice suivant ces mecs là, c’est 50 % qui triment et qui à partir de 2000 € (En France, tu es riche si tu touches plus de 2000 €) donnent tout en échange de quelques salades et du droit de promener à certaines heures leurs gamins dans les espaces verts des triton(e)s….

C’est marrant, dans le judaïsme, dans le protestantisme, dans l’islam non radical, et encore moins du côté des geeks de Stanford, on ne voit pas tout à fait les choses comme ça….Tu la sens la rupture….